Couverture de toiture et formes de toit

Couverture de toiture

Le choix de la couverture de toiture est très important; car c’est elle qui va protéger la maison des intempéries et des variations de température. Elle va aussi être esthétique et donner une certaine apparence à votre habitation.

Voici pour vous un petit tour d’horizon sur les matériaux utilisés pour les couvertures de toiture:

  1. Les ardoises: très utilisées depuis longtemps, les ardoises existent en 2 types; les artificielles qui sont bon marché comparé aux tuiles, et les ardoises naturelles plus chères mais qui offrent une plus longue durée de vie et moins de démoussage toiture! Le prix va dépendre du choix des ardoises et de la surface du toit à recouvrir. Il existe des ardoises en zinc qui ressemblent aux ardoises naturelles, mais de tailles plus grandes.
  2. Les tuiles: très populaires comme couverture de toit et à prix très compétitif, les tuiles sont disponibles en argile et en béton. Vous pourrez suivant vos goûts ou budget, opter pour le type de tuile le plus approprié pour votre toiture. Vous trouverez les tuiles dans différentes formes; suivant la pente de votre toiture et l’apparence voulue. Vous pouvez avoir des plaques d’acier ou d’aluminium ressemblant aux tuiles; vite installées et plus légères qu’une couverture en tuiles véritables.
  3. EPDM, PVC ou CPE: caoutchoucs insensibles aux rayons UV, durent au moins 50 ans et ne vont pas se fissurer, grande élasticité et faciles à entretenir. Le EPDM est plus coûteux que les autres types de couverture, néanmoins il est considéré comme le successeur du roofing!
  4. Zinc: grâce à sa flexibilité, le zinc est le meilleur matériau pour couvrir les toitures de forme particulière! Parfait donc pour les toitures courbées. Durable, recyclable, le zinc est de nouveau à la mode!
  5. couverture en chaume: La toiture en chaume peut aussi bien être posée dans une construction ouverte que fermée. Cette couverture dure environ 35 ans. Et du fait que cette couverture est faite en roseau, qui est un excellent isolant naturel, une isolation de toit supplémentaire n’est pas nécessaire.
  6. Le bitume ou roofing: le roofing a pas mal été amélioré ces dernières années; on lui a ajouté des fibres synthétiques. Il y a deux types de roofing les SBS (élastomères: rend le bitume plus élastique, étanche et une meilleure adhésion au matériau) et les APP (plastomères: meilleure résistance aux rayons UV)

Les formes de toiture:

  1. la toiture courbée: existant depuis des siècles (par exemple: les voûtes); la toiture courbée actuelle permet un gain de place contrairement à la toiture inclinée. Divers matériaux peuvent être utilisés pour une toiture courbée: aluminium, cuivre, zinc. (Métaux très populaires), PVC, EPDM, ou bitume. (Moins cher et moins beau), les tuiles et les ardoises. (Attention à bien faire l’échanchéité de la toiture)
  2. La toiture plate: Grâce à l’évolution technologique, les matériaux utilisés pour l’étanchéité de la toiture plate sont devenus plus performants. Cette forme de toiture est très à la mode et permet d’y installer une terrasse, un solarium, des panneaux photovoltaïques,... 

               Il existe 3 sortes de toitures plates: 

  • toiture chaude: c’est celle qui donne les meilleurs résultats; l’isolation est placée sous le colmatage de la toiture.
  • toiture froide: cette méthode n’est plus utilisée car elle provoquait des problèmes de condensation dû au vide aéré laissé entre l’isolation et le colmatage.
  • toiture inversée: par dessus la toiture, on verse une couche étanche et par-dessus celle-ci on place l’isolation.

3. La toiture inclinée: c’est la plus utilisée pour tout style d’architecture. L’avantage est le grenier qui permet de stocker des affaires ou d’en faire une chambre supplémentaire ou bureau. 

4. La toiture végétale: ou toiture verte, commence à avoir du succès grâce à son isolation thermique et sa longue durée de vie. C’est malheureusement encore assez cher.