Les verrous ou serrures de fenêtres

Renforcez la sécurité de vos vitres avec les verrous ou serrures de fenêtres:

Pour les fenêtres du rez-de-chaussée, vous pouvez sécuriser l’ouverture des fenêtres grâces à des verrous

Il existe différents types de système de verrouillage pour ancrer l’ouvrant au dormant de la fenêtre sur toute la périphérie du cadre, on l’appele la « crémone ».

La crémone est composée de 2 parties: 

  • la partie fixe: une ou plusieurs gâches sont fixées sur le dormant.
  • La partie mobile: un crochet, une tringle métallique et un piton anti-soulèvement sont fixés sur l’ouvrant.

Il existe 3 types de crémone:

- la crémone encastrée: La tringle sera placée à l’intérieur de la fenêtre car la partie mobile de la crémone sera placée sur l’ouvrant de la fenêtre. Il n’y aura que la poignée de manœuvre qui sera visible ou apparente.

Cremone encastree

La crémone en applique: La crémone en applique, fixée à côté ou sous la poignée de la fenêtre, comprend 3 points de verrouillage avec 2 crochets verrouillant le haut et le bas de la fenêtre, ce qui garantit un très bon niveau de sécurité!

Cremone applique

La crémone pompier: moins utilisée, équipée d’un levier qui actionne les tringles de verrouillage de la fenêtre.

Cremone pompier

 

  1. 1) Dormant
  2. 2) Ouvrant
  3. 3) Tringle
  4. 4) Gâche
  5. 5) Crochet
  6. 6) Piton anti-soulèvement

Une quincaillerie de qualité

Veillez lors d’un achat de fenêtres neuves, à ce que la quincaillerie soit de bonne qualité.

De préférence en acier pour sa résistance et éviter ainsi les risques d’effraction au pied de biche.

Voleur fenetre

Prenez aussi des fenêtres équipées de pênes à tête de champignon qui s’insèreront dans plusieurs gâches de sécurité sur tout le contour de la fenêtre.

 

Comment renforcer la quincaillerie sur une fenêtre existante?

Vous pouvez renforcer la quincaillerie de vos fenêtres déjà existantes par plusieurs moyens:

  1. les gâches anti-dégondage: elles permettent de maintenir votre fenêtre dans ses gonds, protège la charnière et empêchera un potentiel voleur de faire sortir la fenêtre de ses gonds par l’extérieur. Dans le cas d’une fenêtre coulissante, ajoutez sur la menuiserie une crémone à serrure avec des pitons anti-soulèvement sur le côté vertical de l’ouvrant.

2. Le verrou de fenêtre: va solidariser en un seul bloc l’ouvrant et le dormant d’une fenêtre ou porte-fenêtre, battante ou oscillo-battante.

3. Les tringles de fenêtre multi-points: la tringlerie d’une fenêtre avec plusieurs points de verrouillage (multi-points) actionnée par une poignée, permet d’offrir une meilleure sécurisation tant en haut qu’en bas de la fenêtre.

Gache anti degondage2 pngVerrou fenetre 1Tringle fenetre multipoints

4. Le verrou pour baie coulissante: posé sur l’un des 2 montants centraux, le tout verrouillé forme un bloc impossible à manoeuvrer pour une effraction.

5 .La poignée de fenêtre à clé: Même avec un bris de glace, la poignée à clé rend l’ouverture de la fenêtre impossible. Elle est placée sur le châssis de la fenêtre ou de la porte-fenêtre.

6. Les volets: ils constituent une protection supplémentaire. Pour des volets roulants, vous pouvez leur rajouter un verrou. Pour les volets à battants, vérifiez bien que leurs gonds soient à l’intérieur de l’habitation.